L’enfouissement des réseaux

Depuis des décennies, les communes œuvrent pour embellir leurs rues, leurs quartiers, en supprimant les réseaux aériens électriques, téléphoniques et d'éclairage public disgracieux.

Aujourd'hui, les communes coordonnent presque systématiquement les effacements des lignes aériennes avec des travaux d'aménagement ou même des renouvellements de réseaux d'assainissement ou d'eau potable.
Ces travaux contribuent à la sécurité de l'alimentation électrique, les réseaux électriques souterrains étant moins vulnérables aux aléas climatiques, notamment lors de tempêtes, assez fréquentes sur notre département.

La réalisation des travaux peut constituer une gêne pour les riverains et propriétaires. La FDEA est donc attentive à l'organisation du chantier pour une réalisation dans les délais les plus courts possibles et dans le respect d'une démarche de qualité.

Un effacement de réseau peut durer jusqu'à 8 mois en moyenne, études comprises. C’est une opération coûteuse, prise en charge par la FDEA et la commune.

 

 

Les postes de transformation en cabine et les coffrets électriques peuvent être adaptés à l’environnement (périmètre monuments historiques par exemple).

 

La FDEA anticipe et prévoit désormais sur certaines opérations le passage de la fibre optique en partenariat avec Losange.